N & E
Napoléon & Empire

Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte (1811-1832)

Roi de Rome, puis Napoléon II, puis duc de Reichstadt

Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte (1811-1832) Blason de Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte (1811-1832)

Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte naît le 20 mars 1811 au palais des Tuileries à Paris, premier et unique enfant de Napoléon Ier, empereur des Français, et de l'archiduchesse Marie-Louise d'Autriche.

Dès sa naissance, il reçoit les titres de roi de Rome, en application du sénatus-consulte du 17 février 1811, et de Prince Impérial, en vertu de la constitution du 18 mai 1804.

Il "règne" deux jours sous le nom de Napoléon II, du 4 au 6 avril 1814, Napoléon rédigeant le 4 avril un acte d'abdication réservant les droits de son fils, et devant renoncer le 6 à la couronne pour lui et sa descendance.

Alors que son père fait ses adieux à ses troupes à Fontainebleau et part pour l'île d'Elbe, l'enfant prend la direction de Vienne avec sa mère. Il ne reverra jamais son illustre père...

Il vit les Cent-jours et les années suivantes à la cour de Vienne, dans sa famille maternelle. Sa mère, qui réside le plus souvent à Parme, le voit peu, tandis que son grand-père l'empereur François Ier d'Autriche le chérit et l'éduque.

Duc de Reichstadt à partir de 1818, il mène une vie à l'écart de la politique, même si on songe à lui un moment en 1830 pour le trône de Belgique ou celui de Pologne.

Il meurt de la tuberculose au château de Schönbrunn , à Vienne, le 22 juillet 1832. Ses cendres seront rapatriées à Paris en 1940, un siècle jour pour jour après celles de son père, à côté de qui il repose, sous la coupole des Invalides .

*  *  *
Son surnom de "L'Aiglon" – par analogie à son père Napoléon Ier surnommé "L'Aigle" – lui vient de poèmes de Victor Hugo écrits en 1852 ; le drame éponyme d'Edmond Rostand, écrit en 1900, a pérennisé cet usage.

*  *  *

Un buste de bronze  du Roi de Rome, signé Elie-Jean Vézien, honore sa mémoire depuis 1936 dans le jardin faisant face à la maison de ses ancêtres , à Ajaccio.

Portrait en médaillon

"Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte, roi de Rome" peint en 1819 par Sir Thomas Lawrence (Bristol 1769 - Londres 1830).

Autres portraits

Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte (1811-1832)
Agrandir
"Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte, roi de Rome, en uniforme", miniature par Jean-Baptiste Isabey (Nancy 1767 - Paris 1855).
Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte (1811-1832)
Agrandir
"Napoléon Franz Herzog von Reichstadt" par Moritz Michael Daffinger (Vienne 1790 - Vienne 1849).
Napoléon-François-Charles-Joseph Bonaparte (1811-1832)
Agrandir
"Napoléon Franz Herzog von Reichstadt" par Moritz Michael Daffinger (Vienne 1790 - Vienne 1849).
Personnage suivant : Pauline Bonaparte
Version mobile du site.
Version standard

Liens ] [ Accessibilité ] [ Mentions légales ]
Se libérer d'un jeu de cadres (frames) ] [ Les webmestres ]