N & E
Napoléon & Empire

1814. La campagne de France :
La chute de l'Aigle

Chronologie de l'ère napoléonienne : [Chrono-galerie] [1769-1788] [1789-1793] [1794-1795] [1796] [1797] [1798] [1799] [1800] [1801] [1802] [1803] [1804] [1805] [1806] [1807] [1808] [1809] [1810] [1811] [1812] [1813] [1814] [1815] [1816-1821] [1840]
Statue de Napoléon sur le plateau de Craonne
Statue de Napoléon sur le plateau de Craonne
Agrandir

1er janvier 1814 – Gebhard Leberecht von Blücher marche sur Nancy après avoir passé le Rhin. Napoléon 1er apostrophe les députés, à l'occasion de la réception du jour de l'an : « Êtes-vous représentants du peuple ? Je le suis, moi... J'ai un titre et vous n'en avez pas... Retournez dans vos départements ! ». Le Comte de Provence publie une proclamation invitant les Français à faire le meilleur accueil à leurs envahisseurs. – 2 janvier 1814 – Envoi de commissaires extraordinaires dans les départements. – 3 janvier 1814 – Entrée des alliés à Montbéliard. – 4 janvier 1814 – A Paris, on crée les corps francs. – 5 janvier 1814 – Armand Augustin Louis de Caulaincourt est envoyé négocier avec les Alliés. – 7 janvier 1814 – Les alliés entrent à Dôle. – 8 janvier 1814 – La garde nationale de Paris est mise en activité. – 11 janvier 1814 – Trahison de Joachim Murat ; il promet, dans un traité avec l'Autriche, de fournir trente mille hommes destinés à chasser les Français d'Italie. – 13 janvier 1814 – Napoléon 1er passe une revue de troupes au Carrousel . – 14 janvier 1814 – Évacuation de Nancy par le maréchal Ney. Le Danemark cède la Norvège à la Suède par le traité de Kiel. – 16 janvier 1814 – Langres est prise. – 17 janvier 1814 – Le prince Eugène de Beauharnais reçoit l'ordre d'évacuer l'Italie et de venir renforcer l'armée de Lyon ; il n'obéit pas. Déclaration de guerre du Danemark à la France. – 19 janvier 1814 – Entrée des alliés à Dijon. – 20 janvier 1814 – Entrée des alliés à Chambéry. – 21 janvier 1814 – Napoléon 1er ordonne de ramener le Pape Pie VII en Italie. – 23 janvier 1814 – Présentation du roi de Rome aux officiers de la garde nationale. – 24 janvier 1814 – Joseph Bonaparte est nommé lieutenant général de l'Empereur. Marie-Louise devient régente. – 25 janvier 1814 – Chute de Lérida, dernière place française en Espagne. Napoléon 1er rejoint l'armée ; il ne reverra jamais ni sa femme ni son fils VOIR.

26 janvier 1814 – Louis-Alexandre Berthier reçoit l'ordre de distribuer à l'armée deux à trois cent mille bouteilles de vin et d'eau-de-vie prises à Vitry. – 27 janvier 1814 – Napoléon bat l'avant-garde de Blücher à Saint-Dizier. – 29 janvier 1814 – Les «  Marie-Louise » battent Blücher à Brienne.

1er février 1814 – Échec de Napoléon 1er à La Rothière devant Blücher et Schwarzenberg réunis. – 3 février 1814 – La conférence franco-alliée s'ouvre à Châtillon-sur-Seine. – 4 février 1814 – Blücher reprend l'offensive et entre à La Fère-Champenoise. Repli de Macdonald sur Château-Thierry. – 6 février 1814 – Les Français font retraite sur Nogent. Napoléon Ier envisage l'évacuation de Paris par le gouvernement. – 7 février 1814 – Napoléon est informé que les alliés exigent que la France retrouve ses limites antérieures à la Révolution. – 8 février 1814 – Il refuse ces conditions. – 9 février 1814 – La conférence de Châtillon est suspendue. – 10 février 1814 – Victoire de Champaubert. – 11 février 1814 – Victoire de Montmirail. – 12 février 1814 – Victoire de Château-Thierry. Le duc d'Angoulême adresse une proclamation aux Français depuis Saint-Jean de Luz, les invitant à se rallier à son oncle Louis XVIII. – 14 février 1814 – Victoire de Vauchamps sur les Prussiens de Blücher. – 17 février 1814 – Victoires à Mormant et Nangis sur les Russes. Les conférences reprennent à Châtillon. – 18 février 1814 – Victoire de Montereau sur les Autrichiens. – 19 février 1814 – Napoléon rejette les propositions alliées. Élisa, soeur de Napoléon, déclare rompre tout lien avec l'Empire. – 21 février 1814 – Napoléon 1er propose à son beau-père l'empereur François 1er la paix sur les bases des propositions contenues dans la déclaration de Francfort (4 décembre 1813). – 22 février 1814 – Nouvelle défaite de l'avant-garde de Blücher. Les alliés se réunissent à Troyes pour tenir un conseil de guerre ; ils décident la retraite et offrent à Napoléon 1er une suspension d'armes. – 24 février 1814 – Entrée de Napoléon 1er à Troyes. – 25 février 1814 – Des négociations commencent à Lusigny, en vue d'un armistice. On continue cependant les discussions à Châtillon. – 27 février 1814 – Victoire de Wellington sur Jean-de-Dieu Soult à Orthez. – 28 février 1814 – Fin des conférences de Lusigny ; sans résultat.

1er mars 1814 – Les alliés se proclament liés pour vingt ans contre la France ; c'est le traité de Chaumont. – 4 mars 1814 – Tous les Français sont appelés sous les armes. – 7 mars 1814 – Victoire de Craonne. – 9 mars 1814 – Bataille de Laon. – 10 mars 1814 – Bataille de Laon (fin). Repli de Napoléon sur Soissons. Arrivée du baron de Vitrolles, émissaire de Talleyrand, au quartier général des alliés. – 12 mars 1814 – Entrée du duc d'Angoulême à Bordeaux VOIR, qui vient de se livrer sans combat à Wellington. Louis XVIII y est proclamé roi. – 13 mars 1814 – Victoire de Reims. – 18 mars 1814 – Défaite d'Augereau à Saint-Georges. – 19 mars 1814 – Les négociations de Châtillon sont définitivement interrompues. Arrivée du comte d'Artois à Nancy. – 20 mars 1814 – Défaite de Charles Augereau à Limonest. Combat d'Arcis-sur-Aube ; l'armée impériale doit se retirer derrière l'Aube ; le pont d'Arcis est abattu. – 23 mars 1814 – Les alliés franchissent l'Aube et se dirigent sur Paris. Augereau évacue Lyon. – 25 mars 1814 – Défaite d'Auguste Viesse de Marmont et Adolphe Edouard Mortier à Fère-Champenoise. – 28 mars 1814 – Le Tzar Alexandre 1er contemple la capitale du haut des collines de la Seine. – 29 mars 1814 – Joseph Bonaparte, Marie-Louise et le roi de Rome quittent Paris. – 30 mars 1814 – Début de la bataille pour Paris à six heures du matin. Bon-Adrien Jannot de Moncey et 15 000 hommes défendent héroïquement la barrière de Clichy VOIR. Marmont offre de négocier un "cessez-le-feu" à quatre heures de l'après-midi. – 31 mars 1814 – Signature de la capitulation de Paris à deux heures du matin ; les alliés y entrent à onze heures ; Napoléon 1er est au château de Fontainebleau .

1er avril 1814 – Le Sénat nomme un gouvernement provisoire, présidé par Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord. – 2 avril 1814 – Le Sénat déclare « Napoléon Bonaparte et sa famille déchus du trône, le peuple français et l'armée déliés du serment de fidélité ». – 3 avril 1814 – Le Corps législatif vote à son tour la déchéance. – 4 avril 1814 – Napoléon Ier signe à Fontainebleau une formule d'abdication conditionnelle, qui préserve les droits de son fils et de l'Impératrice régente. – 5 avril 1814 – Il passe en revue les débris de sa garde. – 6 avril 1814 – Conseil avec les maréchaux. Le Sénat rappelle « librement » au trône « Louis-Stanislas-Xavier ». Napoléon renonce pour lui et sa famille aux trônes de France et d'Italie. – 8 avril 1814 – Le gouvernement provisoire déclare nuls tous les actes de Napoléon 1er depuis sa déchéance par le Sénat. – 10 avril 1814 – Une cérémonie de « purification » a lieu à Paris, place de la Concorde, sur le lieu où avaient été guillotinés Louis XVI et Marie-Antoinette. Victoire de Wellington sur Soult devant Toulouse. – 11 avril 1814 – Napoléon se voit offrir par les alliés la souveraineté de l'île d'Elbe. – 12 avril 1814 – Tentative de suicide au poison de Napoléon, tard dans la nuit. – 13 avril 1814 – Napoléon accepte l'offre des alliés. – 14 avril 1814 – Le comte d'Artois reçoit du Sénat « la lieutenance générale du royaume ». – 15 avril 1814 – Il est solennellement reçu par le Sénat. – 16 avril 1814 – En Italie, le prince Eugène signe un armistice avec Heinrich Johann de Bellegarde, général autrichien. – 19 avril 1814 – Arrivée à Fontainebleau des commissaires alliés chargés d'accompagner Napoléon 1er jusqu'à l'île d'Elbe. – 20 avril 1814 – Adieux de l'Empereur à sa garde dans la cour du Cheval-Blanc du château de Fontainebleau VOIR ; il part en compagnie de Bertrand, Drouot, Cambronne et de six cents hommes. – 24 avril 1814 – Louis XVIII débarque à Calais. – 25 avril 1814 – Manifestations d'hostilité au passage de Napoléon en Provence. – 28 avril 1814 – A Saint-Raphaël, Napoléon embarque sur la frégate anglaise The Undaunted. – 29 avril 1814 – A Hambourg, Louis-Nicolas Davout accepte de reconnaître l'autorité de Louis XVIII mais continue à défendre la ville.

3 mai 1814 – Arrivée à l'île d'Elbe. Entrée de Louis XVIII à Paris. – 4 mai 1814 – Débarquement de Napoléon à l'île d'Elbe. – 12 mai 1814 – Douze mille officiers, partisans déclarés de Napoléon 1er, sont mis en demi-solde par le nouveau ministre de la Guerre, le général Pierre Dupont de l'Etang. – 13 mai 1814 – Ferdinand VII entre à Madrid ; il rétablit aussitôt l'Inquisition et la monarchie absolue. – 24 mai 1814 – Retour du Pape Pie VII à Rome. – 27 mai 1814 – Davout évacue Hambourg. – 29 mai 1814 – Joséphine meurt à la Malmaison, des suites d'une pneumonie contractée lors d'une promenade dans le parc  en compagnie du tsar Alexandre 1er. – 30 mai 1814 – Premier traité de Paris : la France est réduite à ses frontières de 1792. – 31 mai 1814 – Pauline Bonaparte rejoint son frère à l'île d'Elbe.

1er juin 1814 – Proclamation de la paix à Paris. – 3 juin 1814 – Les Alliés quittent Paris et commencent l'évacuation de la France. – 4 juin 1814 – Louis XVIII octroie la Charte. A Porto-Ferrajo VOIR, "capitale" de l'île d'Elbe, un bal est donné à bord d'un navire anglais pour l'anniversaire du roi George ; Napoléon y assiste.

3 août 1814 – Arrivée de Madame Mère à l'île d'Elbe. – 15 août 1814 – Célébration de l'anniversaire de Napoléon dans tout son "royaume". – 24 août 1814 – Aux Etats-Unis d'Amérique, les Anglais prennent la ville de Washington et l'incendient.

1er septembre 1814 – Arrivée de Maria Walewska et de son fils à l'île d'Elbe. – 12 septembre 1814 – Défaite des Anglais devant Baltimore. – 16 septembre 1814 – Talleyrand quitte Paris pour le congrès de Vienne.

13 octobre 1814 – Talleyrand présente au congrès de Vienne un projet visant à déporter Napoléon aux Açores, aux Antilles ou à Sainte-Hélène.

1er novembre 1814 – Ouverture du congrès de Vienne. – 4 novembre 1814 – La loi restitue aux émigrés les biens nationaux non vendus.

16 décembre 1814 – Nouvelle vague de mise en demi-solde d'officiers bonapartistes, sous prétexte d'économie. – 17 décembre 1814 – Les demi-soldes sont assignés à résidence sur leur lieu de naissance. – 24 décembre 1814 – Traité de paix entre les États-Unis et la Grande-Bretagne. – 30 décembre 1814 – Promotion de généraux ; ce sont tous d'anciens émigrés, vendéens ou chouans.

Remerciements

La photo du château de Malmaison nous a été grâcieusement fournie par M. Cyril Maillet.
Année suivante : 1815
Version mobile du site.
Version standard

Liens ] [ Accessibilité ] [ Mentions légales ]
Se libérer d'un jeu de cadres (frames) ] [ Les webmestres ]