N & E
Napoléon & Empire

1811. La naissance de l'Aiglon

Chronologie de l'ère napoléonienne : [Chrono-galerie] [1769-1788] [1789-1793] [1794-1795] [1796] [1797] [1798] [1799] [1800] [1801] [1802] [1803] [1804] [1805] [1806] [1807] [1808] [1809] [1810] [1811] [1812] [1813] [1814] [1815] [1816-1821] [1840]
L'Impératrice Marie-Louise et le Roi de Rome, par Joseph Franque
L'Impératrice Marie-Louise et le Roi de Rome, par Joseph Franque
Agrandir

1er janvier 1811 – Le Code pénal et le Code de procédure criminelle entrent en application. Pour les étrennes de l'Impératrice Marie-Louise, Napoléon 1er lui offre un médaillon contenant son portrait .

2 février 1811 – Le président des États-Unis d'Amérique, James Madison, somme le gouvernement britannique de cesser ses contrôles sur les navires américains. – 11 février 1811 – Le président Madison interdit tout commerce avec le Royaume-Uni. – 20 février 1811 – Chateaubriand est élu à l'Académie française, au fauteuil du régicide Marie-Joseph Chénier ; son discours de réception, qui attaque son prédécesseur, est interdit. – 25 février 1811 – Napoléon refuse l'alliance franco-suédoise proposée par Bernadotte. – 28 février 1811 – Dans une lettre au Tsar, Napoléon fait le constat de la rupture de leur alliance.

11 mars 1811 – Prise de Badajoz par Soult. – 12 mars 1811 – Victoire de Ney sur les Anglais d'Arthur Wellesley à Redinha. – 15 mars 1811 – Napoléon réunit à Paris une seconde commission ecclésiastique afin de préparer un concile de l'épiscopat de l'Empire, qu'il qualifie de "Concile d'Occident", se réclamant de Charlemagne. – 20 mars 1811 – Naissance au palais des Tuileries d'un enfant de sexe masculin, prénommé Napoléon François Charles Joseph Bonaparte, qui reçoit le titre de roi de Rome en vertu du sénatus-consulte du 17 février 1810.

4 avril 1811 – Offensive de Wellington. Masséna doit évacuer Olivença. – 11 avril 1811 – Les guerilleros espagnols attaquent l'armée française au passage du col d'Avis (combat de Guisando). – 15 avril 1811 – Abolition du régime féodal en Illyrie. – 26 avril 1811 – Les évêques de l'Empire sont convoqués en concile national. – 30 avril 1811 – Martin Michel Charles Gaudin, ministre des Finances, fait un bilan exagérément optimiste de la crise économique qui sévit en Grande-Bretagne.

3 mai 1811 – Victoire de Masséna sur Wellington à Fuentes de Oñoro. – 4 mai 1811 – Suchet met le siège devant Tarragone – 7 mai 1811 – Début de la construction du Palais du roi de Rome sur la colline de Chaillot, décidée en partie pour donner du travail aux ouvriers frappés par la crise économique qui touche aussi la France. – 10 mai 1811 – Masséna est remplacé par Marmont à la tête de l'armée du Portugal. – 16 mai 1811 – Soult est battu à La Albuera par une armée anglo-hispano-portugaise. – 20 mai 1811 – Après avoir indiqué à une commission ecclésiastique envoyée par l'Empereur qu'il était prêt à un compromis, Pie VII revient sur sa décision aussitôt les évêques partis. – 22 mai 1811 – L'Empereur et l'Impératrice quittent Rambouillet pour un voyage officiel dans l'Ouest : Houdan, Dreux, Caen, Cherbourg . – 25 mai 1811 – Un convoi français est attaqué et détruit par des guerilleros espagnols à Salinas, en Biscaye. La situation militaire en Espagne ne cesse de s'aggraver.

4 juin 1811 – Retour de Napoléon à la Cour. – 5 juin 1811 – Napoléon reçoit Caulaincourt, qui vient de quitter son ambassade de Saint-Petersbourg ; l'ambassadeur l'avertit des dangers d'une campagne militaire en Russie. – 9 juin 1811 – Le roi de Rome est baptisé. – 17 juin 1811 – Le concile national s'ouvre à Notre-Dame  ; il est composé de quatre-vingt-quinze prélats dont quarante-deux Italiens. – 18 juin 1811 – Wellington se replie au Portugal – 28 juin 1811 – Suchet prend Tarragone.

10 juillet 1811 – Après qu'il a déclaré le consentement du Pape indispensable à la validité de ses décrets, le concile est dissous par ordre de Napoléon. – 12 juillet 1811 – Arrestation des trois évêques les plus opposés à l'Empereur : Mgr de Boulogne, évêque de Troyes, Mgr de Broglie, évêque de Gand, Mgr Hirn, évêque de Tournai. – 27 juillet 1811 – Un décret impérial réglemente l'institution des évêques dans le sens d'une diminution des droits du Pape. – 27 juillet 1811 – Un million est affecté par décret aux embellissements de la ville de Rome.

15 août 1811 – Devant le corps diplomatique, Napoléon 1er menace d'une guerre l'ambassadeur de Russie, le prince Alexandre Borissovitch Kourakine, suite à la décision du Tzar de réouvrir ses ports aux navires anglais. – 28 août 1811 – Les mauvaises récoltes conduisent à la création d'un conseil des subsistances, destiné à faire face aux menaces de pénurie alimentaire.

19 septembre 1811 – Départ de Napoléon pour la Hollande. – 20 septembre 1811 – Pie VII accepte les nouvelles règles d'institution des évêques. – 30 septembre 1811 – Marie-Louise rejoint l'Empereur à Anvers.

18 octobre 1811 – Création, à Amsterdam, de l'ordre impérial de la Réunion ; il commémore la réunion de la Hollande à la France et remplace l'ordre royal de l'Union – 25 octobre 1811 – Capitulation de la ville de Sagonte devant Suchet. – 26 octobre 1811 – Défaite française devant une armée anglo-espagnole, à Arroyo Molinos.

11 novembre 1811 – Retour de Napoléon et Marie-Louise à Saint-Cloud. – 17 novembre 1811 – Pie VII refuse d'investir les évêques des États pontificaux annexés à l'Empire.

17 décembre 1811 – Napoléon offre à l'Autriche une alliance contre la Russie. – 19 décembre 1811 – Levée de cent vingt mille conscrits. – 24 décembre 1811 – L'ambassadeur de France à Berlin propose à la Prusse une alliance contre la Russie ; en cas de refus, la Silésie deviendra Autrichienne. – 26 décembre 1811 – Suchet assiège Valence (Valencia).

Année suivante : 1812
Version mobile du site.
Version standard

Liens ] [ Accessibilité ] [ Mentions légales ]
Se libérer d'un jeu de cadres (frames) ] [ Les webmestres ]